Boujour mes belettes,

comment ça on ne peux pas faire un liner quand on a la paupière tombante et fripée, oui comment ça n'importe quoi, JE FAIS CE QUE JE VEUX MOI oui madame


Tu le vois là le beau liner, on nous aurait menti depuis tout ce temps et l'heure est à la vérité oui on a le droit nous aussi de se faire un trait bien long et bien gros et on le prend se droit et on se l’octroi, on l'adapte à sa morphologie oculaire. 


Oui on a la paupière qui tombe et justement là est tout le défi car c'est encore plus dure, regardes bien malgré le pli, le trait est net droit, fier.


Comment on fait


Tu prend un pinceau biseauté c'est essentiel
Tu fais un point avec ton fard noir à l'endroit où ta paupière tombe le plus (ici la croix)
Avec ton pinceau et un fard de n'importe quelle couleur, tu viens te placer au coin externe de ton œil, et tu fais un trait imaginaire vers la pointe de ton sourcils ça y est, tu le vois ? et bien tu as juste maintenant à poser ton pinceau pour faire la marque.
Pour un trait comme celui ci la pointe doit être plus haute que le pli de la paupière, donc tu fais un autre point.
Tu fermes ton œil et avec ce fameux pinceau tu vas aussi loin que tu veux ici au point 3, tu auras alors les contours d'un joli triangle.
Le fait de le faire d'abord au fard permets d'ajuster.
Ensuite tu choisis ta finition ici un trait plus fin jusqu'au début de ma ligne de cils.
Tu n'as plus qu'à remplir le blanc.


Pour ce look, j'ai travaillé très simplement ma paupière avec une couleur claire en paupière mobile, puis une transition au creux vers le sourcil et une couleur plus foncé pour accentuer le creux.


J'ai ensuite retracé mon trait de liner avec le master graphic de Gemey car c'est un embout biseauté hyper pratique qui marque tu premier coup!



Le teint est très frais,
La base de teint Bénéfit, c'est une merveille
De l'anti cernes ici le moisture de mac
On poudre
Léger contour
Blush un poil rosé normal tu me diras
Du gloss

Je t'embrasse et te dis à bientôt pour un autre style de liner.

Liner et paupières tombantes compatibilité vérifiée et approuvée #1

30 juin 2015

Boujour mes belettes,

comment ça on ne peux pas faire un liner quand on a la paupière tombante et fripée, oui comment ça n'importe quoi, JE FAIS CE QUE JE VEUX MOI oui madame


Tu le vois là le beau liner, on nous aurait menti depuis tout ce temps et l'heure est à la vérité oui on a le droit nous aussi de se faire un trait bien long et bien gros et on le prend se droit et on se l’octroi, on l'adapte à sa morphologie oculaire. 


Oui on a la paupière qui tombe et justement là est tout le défi car c'est encore plus dure, regardes bien malgré le pli, le trait est net droit, fier.


Comment on fait


Tu prend un pinceau biseauté c'est essentiel
Tu fais un point avec ton fard noir à l'endroit où ta paupière tombe le plus (ici la croix)
Avec ton pinceau et un fard de n'importe quelle couleur, tu viens te placer au coin externe de ton œil, et tu fais un trait imaginaire vers la pointe de ton sourcils ça y est, tu le vois ? et bien tu as juste maintenant à poser ton pinceau pour faire la marque.
Pour un trait comme celui ci la pointe doit être plus haute que le pli de la paupière, donc tu fais un autre point.
Tu fermes ton œil et avec ce fameux pinceau tu vas aussi loin que tu veux ici au point 3, tu auras alors les contours d'un joli triangle.
Le fait de le faire d'abord au fard permets d'ajuster.
Ensuite tu choisis ta finition ici un trait plus fin jusqu'au début de ma ligne de cils.
Tu n'as plus qu'à remplir le blanc.


Pour ce look, j'ai travaillé très simplement ma paupière avec une couleur claire en paupière mobile, puis une transition au creux vers le sourcil et une couleur plus foncé pour accentuer le creux.


J'ai ensuite retracé mon trait de liner avec le master graphic de Gemey car c'est un embout biseauté hyper pratique qui marque tu premier coup!



Le teint est très frais,
La base de teint Bénéfit, c'est une merveille
De l'anti cernes ici le moisture de mac
On poudre
Léger contour
Blush un poil rosé normal tu me diras
Du gloss

Je t'embrasse et te dis à bientôt pour un autre style de liner.
Grande adepte de la marque et fan inconditionnelle de pinceaux, j'ai voulu avoir des nouveautés à prix totalement et carrément abordable.

J'ai longtemps entendu parler de cette marque et puis j'ai craqué mon slip ou plutôt la carte à mamoun pour ses nouveaux pinceaux des sœurs Pixiwoo.


Regardes moi ça ces couleurs de manche en aluminium tout simplement wouaaaaa trop belle, poids plume, ergonomique à souhait, super maniable, poils synthétiques et tenues irréprochables (le truc de fou ils tiennent debout tout seul), lavage et séchage ultra rapide que demander de plus !

Je dirai simplement OMG trop cool, trop fun, trop tout quoi.

Si on m'avait dit que ses pinceaux teints étaient une pure merveille, je ne l'aurais pas cru, moi Mac Addict, mais pour à peine le prix d'un pinceau de ladite marque ici j'en ai quatre pour 50 euros.


Bon j'arrête de me faire l’égérie de la marque (quoi que) et je te montre en détail mes petites merveilles dédiées au teint.


Le pinceau Expert Face Brush


Manche jaune, spécialement conçu pour travailler le fond de teint crème ou liquide.


La fermeté de ses poils est impressionnante mais douce...... la matière s'applique ultra facilement et se fond sur la peau pour un teint velouté à souhait.



Le pinceau stippling brush


Manche rose, on adore, il est parfait pour appliquer le fond de teint grâce à ses poils duo fibre.


Sa taille est assez petite mais elle permet une unification parfaite. Personnellement je l'utilise pour mettre mon anti-cernes car il est ultra pratique.


Le pinceau powder brush


Manche jaune, il est ENORME et doux, un pur bonheur.


Il accroche bien la poudre et le visage est unifié en deux temps trois mouvements.


Le pinceau blush brush


Manche rose, on adore, il est impeccable pour effectuer le contouring, les poils sont toujours aussi doux et le rendu très naturellement parfait.


Tu l'auras compris, rapport qualité/prix au top on adopte totalement les pinceaux des sœurs Pixiwoo.

Le plus : ils sont super bien emballé dans leur boite rigide, rien ne peut arriver, si UN GROS COUP DE FOUDRE.

A quand le test des pinceaux pour les yeux !!!!
Très bientôt j'espère.
Je vous embrasse. 

Infidélité Mac, on accueille mes nouveaux pinceaux Real techniques

28 juin 2015

Grande adepte de la marque et fan inconditionnelle de pinceaux, j'ai voulu avoir des nouveautés à prix totalement et carrément abordable.

J'ai longtemps entendu parler de cette marque et puis j'ai craqué mon slip ou plutôt la carte à mamoun pour ses nouveaux pinceaux des sœurs Pixiwoo.


Regardes moi ça ces couleurs de manche en aluminium tout simplement wouaaaaa trop belle, poids plume, ergonomique à souhait, super maniable, poils synthétiques et tenues irréprochables (le truc de fou ils tiennent debout tout seul), lavage et séchage ultra rapide que demander de plus !

Je dirai simplement OMG trop cool, trop fun, trop tout quoi.

Si on m'avait dit que ses pinceaux teints étaient une pure merveille, je ne l'aurais pas cru, moi Mac Addict, mais pour à peine le prix d'un pinceau de ladite marque ici j'en ai quatre pour 50 euros.


Bon j'arrête de me faire l’égérie de la marque (quoi que) et je te montre en détail mes petites merveilles dédiées au teint.


Le pinceau Expert Face Brush


Manche jaune, spécialement conçu pour travailler le fond de teint crème ou liquide.


La fermeté de ses poils est impressionnante mais douce...... la matière s'applique ultra facilement et se fond sur la peau pour un teint velouté à souhait.



Le pinceau stippling brush


Manche rose, on adore, il est parfait pour appliquer le fond de teint grâce à ses poils duo fibre.


Sa taille est assez petite mais elle permet une unification parfaite. Personnellement je l'utilise pour mettre mon anti-cernes car il est ultra pratique.


Le pinceau powder brush


Manche jaune, il est ENORME et doux, un pur bonheur.


Il accroche bien la poudre et le visage est unifié en deux temps trois mouvements.


Le pinceau blush brush


Manche rose, on adore, il est impeccable pour effectuer le contouring, les poils sont toujours aussi doux et le rendu très naturellement parfait.


Tu l'auras compris, rapport qualité/prix au top on adopte totalement les pinceaux des sœurs Pixiwoo.

Le plus : ils sont super bien emballé dans leur boite rigide, rien ne peut arriver, si UN GROS COUP DE FOUDRE.

A quand le test des pinceaux pour les yeux !!!!
Très bientôt j'espère.
Je vous embrasse. 
Et les belettes bonjour, comment allez vous aujourd'hui ?

Je reviens te voir toi qui à la paupière tombante, toi qui à des petits yeux ou toi tout court pour te montrer un maquillage qui pourra agrandir ton regard.

Il y a  mille et une façon pour agrandir le regard et cette fois ci j'ai opté pour la ligne qui définit le creux, tu vois là sur la photo en dessous, et bien je l'ai remonté jusqu'au creux de l'arrête du nez.


Tu remarques sur cette photo que la couleur foncée a été remonté très haut vers l'arcade interne sourcilière ce qui dégade le creux interne de l’œil que l'on va illuminer.


Pour réaliser ce maquillage il te faudra une bonne base et un crayon blanc.

Après avoir posé mon paint pot Painterly sur toute l'orbite, j'ai rajouté du blanc sur la paupière mobile pour faire ressortir la couleur choisie.

Avec un pinceau estompeur et une couleur de transition tu travailles ton creux bien en hauteur et surtout vers le coin interne du sourcils

Avec un pinceau effilé et un marron gris tu commences à délimiter ta ligne d'ombrage que tu travailleras encore et toujours afin d'avoir le rendu qui te conviendras. Comme le pinceau est plus effilé et plus fin, la transition se fait sans aucun problème.

Tu peux à présent remarquer l'espace que tu as dégagé.

A l'aide d'une couleur claire et assez pigmenté, tu travailles ton intérieur qui correspond à l'arrête du nez et le coin interne pur de l’œil. (le blanc ressort  bien sur la photo du dessous).

Il est temps maintenant de choisir ta couleur en deux teintes une plus claire que l'autre pour faire ton dégradé. Moi j'ai choisi le vert, l'espoir d'une vision plus grande, mais bon passons.
Avec ta couleur la plus clair puis la plus foncé tu crées ton dégradé.


Tu remarqueras ici le mélange et le jeu des couleurs pour créer un espace plus grand.

On n'oublie surtout pas une BONNE DOSE D'ANTI CERNES.
Un tout petit trait de liner, du mascara.

Pour rendre le tout encore plus attrayant on redessine bien le sourcil.
On rajoute du blanc en muqueuse.


Voilà pour mon essai ma belette.
En espérant que cela t'aura inspiré, je t'embrasse et te dis à très bientôt.

On agrandit sa paupière en vert de gris

24 juin 2015

Et les belettes bonjour, comment allez vous aujourd'hui ?

Je reviens te voir toi qui à la paupière tombante, toi qui à des petits yeux ou toi tout court pour te montrer un maquillage qui pourra agrandir ton regard.

Il y a  mille et une façon pour agrandir le regard et cette fois ci j'ai opté pour la ligne qui définit le creux, tu vois là sur la photo en dessous, et bien je l'ai remonté jusqu'au creux de l'arrête du nez.


Tu remarques sur cette photo que la couleur foncée a été remonté très haut vers l'arcade interne sourcilière ce qui dégade le creux interne de l’œil que l'on va illuminer.


Pour réaliser ce maquillage il te faudra une bonne base et un crayon blanc.

Après avoir posé mon paint pot Painterly sur toute l'orbite, j'ai rajouté du blanc sur la paupière mobile pour faire ressortir la couleur choisie.

Avec un pinceau estompeur et une couleur de transition tu travailles ton creux bien en hauteur et surtout vers le coin interne du sourcils

Avec un pinceau effilé et un marron gris tu commences à délimiter ta ligne d'ombrage que tu travailleras encore et toujours afin d'avoir le rendu qui te conviendras. Comme le pinceau est plus effilé et plus fin, la transition se fait sans aucun problème.

Tu peux à présent remarquer l'espace que tu as dégagé.

A l'aide d'une couleur claire et assez pigmenté, tu travailles ton intérieur qui correspond à l'arrête du nez et le coin interne pur de l’œil. (le blanc ressort  bien sur la photo du dessous).

Il est temps maintenant de choisir ta couleur en deux teintes une plus claire que l'autre pour faire ton dégradé. Moi j'ai choisi le vert, l'espoir d'une vision plus grande, mais bon passons.
Avec ta couleur la plus clair puis la plus foncé tu crées ton dégradé.


Tu remarqueras ici le mélange et le jeu des couleurs pour créer un espace plus grand.

On n'oublie surtout pas une BONNE DOSE D'ANTI CERNES.
Un tout petit trait de liner, du mascara.

Pour rendre le tout encore plus attrayant on redessine bien le sourcil.
On rajoute du blanc en muqueuse.


Voilà pour mon essai ma belette.
En espérant que cela t'aura inspiré, je t'embrasse et te dis à très bientôt.

 Bonjour les cotons,

je te présente aujourd'hui un marbel avec une tendance estivale normal !
Donc du rose du rouge du jaune sans base blanche.




J'ai utilisé les vernis gemey qui sont vraiment au top pour cette manucure.


Je te laisse voir et commenter.

Bisous.

RRRR regardes moi ces cuticules !

Douceur ongulaire pour accueillir l'été

22 juin 2015

 Bonjour les cotons,

je te présente aujourd'hui un marbel avec une tendance estivale normal !
Donc du rose du rouge du jaune sans base blanche.




J'ai utilisé les vernis gemey qui sont vraiment au top pour cette manucure.


Je te laisse voir et commenter.

Bisous.

RRRR regardes moi ces cuticules !
Salut mes belettes et mes petites fleurs,

Ce matin là il faisait beau et j'étais partie sur un maquillage coloré mais simple.


Mais bien évidemment tu me connais, c'était avant, oui avant que je décide de fermer ma paupière comme un croissant de lune, comme un crépuscule au bords de l'océan mais sans la mer #humouràdeuxballes.


- J'ai commencé tout simplement par faire un aplat de couleur beige pêche bien lumineux
- Puis en extérieur j'ai apposé un peu de rose et du violet
- Afin d'estomper le tout, le orange viendra se fondre avec un beige vers l'arcade sourcilière (tu m'excuseras pour les poils mais il faut que je refasse pousser pour avoir ma ligne Bénéfit)
- Un gros trait de liner comme J ADORE
- et pourquoi ne pas refermer la paupière mobile ! allez hop trait de liner puis estompage pour fondre le noir avec le violet
- le ras de cils de fait violet en extérieur puis pêche vers l'intérieur jusqu'à la touche de lumière au coin interne
- j'ai souligné ce ras de cils avec un tout petit trait pour faire un double liner
- on maquille un peu les sourcils
- mascara le Roller Lash bien sur





Regardes moi ce fondu de couleur, photo non retouchée prise le soir après le taff à la lumière du jour




En apparence ce maquillage se veut passe partout (même avec ces maudits poils) mais il me paraît recherché quand tu fermes l’œil, l'avantage de la paupière tombante, il faut bien quand même en avoir un.

Concernant le teint, j'ai appliqué une base Bénéfit puis ma CC cream de bourjois, un soupçon de poudre très léger blush et une touche de gloss.

Alors ce maquillage, tu en penses quoi ?
Bisous

Trompe œil, de simplicité en ultra recherché de jour

16 juin 2015

Salut mes belettes et mes petites fleurs,

Ce matin là il faisait beau et j'étais partie sur un maquillage coloré mais simple.


Mais bien évidemment tu me connais, c'était avant, oui avant que je décide de fermer ma paupière comme un croissant de lune, comme un crépuscule au bords de l'océan mais sans la mer #humouràdeuxballes.


- J'ai commencé tout simplement par faire un aplat de couleur beige pêche bien lumineux
- Puis en extérieur j'ai apposé un peu de rose et du violet
- Afin d'estomper le tout, le orange viendra se fondre avec un beige vers l'arcade sourcilière (tu m'excuseras pour les poils mais il faut que je refasse pousser pour avoir ma ligne Bénéfit)
- Un gros trait de liner comme J ADORE
- et pourquoi ne pas refermer la paupière mobile ! allez hop trait de liner puis estompage pour fondre le noir avec le violet
- le ras de cils de fait violet en extérieur puis pêche vers l'intérieur jusqu'à la touche de lumière au coin interne
- j'ai souligné ce ras de cils avec un tout petit trait pour faire un double liner
- on maquille un peu les sourcils
- mascara le Roller Lash bien sur





Regardes moi ce fondu de couleur, photo non retouchée prise le soir après le taff à la lumière du jour




En apparence ce maquillage se veut passe partout (même avec ces maudits poils) mais il me paraît recherché quand tu fermes l’œil, l'avantage de la paupière tombante, il faut bien quand même en avoir un.

Concernant le teint, j'ai appliqué une base Bénéfit puis ma CC cream de bourjois, un soupçon de poudre très léger blush et une touche de gloss.

Alors ce maquillage, tu en penses quoi ?
Bisous
Le stamping est purement et simplement tout un art, oui madame !


Autant certaines plaques nous procurent des motifs prodigieux autant d'autres sont très difficile à transférer.

Crois moi si tu veux mais se fut mon cas, après avoir acheté il y à un an de belles plaques VIVID LACQUER (qui m'ont coûté un bras du reste).


J'avais tout essayé, bien nettoyé, dégraissér, le vernis exprès, les tutos alors que je connais le stamping hein et beh rien pas de transfert nada que fifre. Alors je les ai laissé de côté pendant un an tellement c'était une prise de tête.

Moi qui adore le motif pissenlit et ayant je l'avoue la flemme de le faire au pinceau et bien j'ai re-testé ma belle plaque.



Je l'ai d'abord dégraissé, essuyé et avec un vernis exprès, ma raclette punaise transfert trop cool sauf que je n'ai réussi qu'une fois flut et reflut.



Ok j'étais dehors et il faisait chaud donc je mets cette immense déception sur la chaleur.


Comme je ne laisse jamais tomber j'ai recommencer le lendemain et là YOUPI TRALA enfin




Quel joli motif !

J'ai enfin réussi à stamper mes VIVID LAQUER

14 juin 2015

Le stamping est purement et simplement tout un art, oui madame !


Autant certaines plaques nous procurent des motifs prodigieux autant d'autres sont très difficile à transférer.

Crois moi si tu veux mais se fut mon cas, après avoir acheté il y à un an de belles plaques VIVID LACQUER (qui m'ont coûté un bras du reste).


J'avais tout essayé, bien nettoyé, dégraissér, le vernis exprès, les tutos alors que je connais le stamping hein et beh rien pas de transfert nada que fifre. Alors je les ai laissé de côté pendant un an tellement c'était une prise de tête.

Moi qui adore le motif pissenlit et ayant je l'avoue la flemme de le faire au pinceau et bien j'ai re-testé ma belle plaque.



Je l'ai d'abord dégraissé, essuyé et avec un vernis exprès, ma raclette punaise transfert trop cool sauf que je n'ai réussi qu'une fois flut et reflut.



Ok j'étais dehors et il faisait chaud donc je mets cette immense déception sur la chaleur.


Comme je ne laisse jamais tomber j'ai recommencer le lendemain et là YOUPI TRALA enfin




Quel joli motif !
Bonjour les belettes le temps se gâte mais l'humeur est toujours au beau fixe.

Ce matin là, je n'avais pas le temps et je souhaitais cependant un maquillage frais et coloré.


L'underliner fut la meilleure alternative ok tu me diras il faut savoir faire un trait de liner (mais on en reparlera) mais si tu te loupes, et bien tu rattrapes avec le trait du bas qui se veut coloré.


En pratique on fait comment


- dans un premier temps on travaille sa paupière, notamment si elle est tombante comme moi.
- tu poses un enlumineur sous ton arcade  pour agrandir ton regard
- ensuite avec un pinceau fluffy tu travailles ton creux avec une couleur un peu taupe
- tu fais un aplat sur la paupière mobile avec un fard clair mat
- à l'aide d'un petit pinceau bout rond et une couleur plus foncé tu marques bien ton creux de paupière

Le côté facile est passé, il faut penser au liner petit aile avec tout d'abord un pinceau biseauté et un fard puis tu repasses au liner. Pas besoin de faire une virgule, tu pars du milieu de ta paupière et tu traces un trait droit jusqu'à la fin de celle ci, il te suffit ensuite de relier le coin externe de la paupière au trait.


Pour l'underliner rien de plus simple, il te suffit de crayonner au tacket ta muqueuse pour que cela bave (super le terme) donc ici le rose.
Avec un pinceau et un fard rose tu passes par dessus et tu suis la forme de ton œil, op on n'oublie pas notre petite aile de liner.


Le teint se veut frais avec un petit blush toujours dans les tons de rose et un contour léger, surtout on n'oublie pas illuminer le haut des pommettes.


Lèvres naturellement rose.
Bisous mes belettes.

Un tuto sur l'eyeliner pour paupières tombantes ça te dit ?

Simple et frais : l'underliner coloré même sur paupières tombantes

10 juin 2015

Bonjour les belettes le temps se gâte mais l'humeur est toujours au beau fixe.

Ce matin là, je n'avais pas le temps et je souhaitais cependant un maquillage frais et coloré.


L'underliner fut la meilleure alternative ok tu me diras il faut savoir faire un trait de liner (mais on en reparlera) mais si tu te loupes, et bien tu rattrapes avec le trait du bas qui se veut coloré.


En pratique on fait comment


- dans un premier temps on travaille sa paupière, notamment si elle est tombante comme moi.
- tu poses un enlumineur sous ton arcade  pour agrandir ton regard
- ensuite avec un pinceau fluffy tu travailles ton creux avec une couleur un peu taupe
- tu fais un aplat sur la paupière mobile avec un fard clair mat
- à l'aide d'un petit pinceau bout rond et une couleur plus foncé tu marques bien ton creux de paupière

Le côté facile est passé, il faut penser au liner petit aile avec tout d'abord un pinceau biseauté et un fard puis tu repasses au liner. Pas besoin de faire une virgule, tu pars du milieu de ta paupière et tu traces un trait droit jusqu'à la fin de celle ci, il te suffit ensuite de relier le coin externe de la paupière au trait.


Pour l'underliner rien de plus simple, il te suffit de crayonner au tacket ta muqueuse pour que cela bave (super le terme) donc ici le rose.
Avec un pinceau et un fard rose tu passes par dessus et tu suis la forme de ton œil, op on n'oublie pas notre petite aile de liner.


Le teint se veut frais avec un petit blush toujours dans les tons de rose et un contour léger, surtout on n'oublie pas illuminer le haut des pommettes.


Lèvres naturellement rose.
Bisous mes belettes.

Un tuto sur l'eyeliner pour paupières tombantes ça te dit ?

Mon instagram

© Orelol. Design by Fearne.