Et la Vice fut dans mon tiroir

27 décembre 2015


Promis juré j’ai résisté à la tentation tant que faire se peut mais ce n’était carrément pas facile, voire impossible tellement elle est présente partout.

Tu l’auras compris c’était avant, oui avant que ma mamoun me dise « tu n’as pas besoin de quelque chose » pfuuuuu besoin moi un besoin mais n’importe quoi UNE NECESSITE bien entendu !!!
Tu le comprends aisemment il me fallait absolument cette palette la VICE 4 et une autre (#lafillequiapaspeurdesonbanquier) la Chocolate bar. J’ai tellement bavé qu’il m’a fallut un seau pour tout ramasser promis, il y avait une flaque juste en dessous de ma bouche.


Enfin, ces deux bijoux ont rejoint on tiroir et aujourd’hui fut la première tentative avec la vice.

Bien entendu je ne te parle pas de ses couleurs à tomber par terre, de cette pigmentation juste incroyable, de la présentation totalement stylé dans sa pochette de luxe du whouuaaaaa que j’ai fait en ouvrant ce trésor.


Seul bémol selon moi, les chutes mais facilement gérable car 1- je fais mon teint après 2- avec un pinceau humidifié, la tenue est irréprochable et le pigment encore plus flagrant !


Aujourd’hui j’ai joué essentiellement avec fast Ball (sur le bombé de la paupière)  et Beat down (premier et dernier tiers).
Le creux est travaillé avec underhand.


Premier test assez concluant ! 


Alors ce premiers maquillage avec la Vice te plait ?
Bisous mes belettes

Orelol 


2 commentaires

  1. Ohhhh je suis super contente que tu aies pu l'avoir !!!
    Tu vas te régaler !!!

    RépondreSupprimer

Mon instagram

© Orelol. Design by Fearne.